Positionnez votre CV sur les bons mots-clés dans Google

DoYouBuzz est conçu pour que votre CV apparaisse dans les premiers résultats d’une recherche sur votre nom. Mais il peut être aussi très efficace pour vous positionner sur votre nom de métier ou votre spécialité. Pour parvenir à hisser votre CV au top des résultats de Google, nous vous proposons quelques conseils pour optimiser sa rédaction.

Les moteurs de recherche sont des lecteurs comme les autres

N.B. Avant toute chose, pensez à vérifier que le référencement de votre CV est activé.

Quand on rédige son CV papier, les techniques pour mettre en valeur les informations les plus importantes nous paraissent évidentes : on place les mots et expressions les plus significatifs dans les titres et sous-titres. On ajoute si nécessaire quelques répétitions, quelques sophistications de mise en forme et le tour est joué. Même s’il faut gérer quelques subtilités, les codes de lecture des recruteurs sont globalement les mêmes que les nôtres.

Mais lorsqu’on veut aussi s’adresser aux moteurs de recherche ? Comment faire pour qu’ils comprennent ce que l’on veut mettre en valeur ?

A question piège, réponse simple : le meilleur moyen d’être compris par les moteurs de recherche web est d’être compréhensible par les lecteurs. En effet, l’objectif des moteurs est de nous guider vers ce qui nous intéresse. Ils adoptent donc nos codes.

En somme, un CV bien construit « parlera » aussi bien aux recruteurs qu’aux moteurs de recherches. Toutefois, ces-derniers sont parfois un peu durs d’oreille. La notion de mot clé est plus importante pour eux.

Il faut donc apprendre à bien choisir ses mots clés et à bien les placer pour être efficace.

Se positionner sur son nom

Sur DoYouBuzz, deux emplacements stratégiques assurent un bon référencement sur une requête de type « prénom nom » :

  • Les champs « prénom » et « nom ».
  • L’adresse de votre CV. Elle est un élément primordial pour le référencement, notamment le nom de domaine. Associer une adresse de type www.prenom-nom.com à votre CV garantit presque d’apparaître dans les trois premiers résultats d’une requête sur votre nom dans Google. Et si vous êtes la “victime” d’un homonyme connu ou très actif, elle vous donne de bonnes chances de faire votre apparition, voire de le déloger des premières places. C’est pourquoi nous le proposons dans notre formule Premium.

Se positionner sur son métier

Avoir un CV en ligne très bien référencé dans Google sur son nom est une excellente chose. Mais si vous parvenez à le positionner sur une requête de type « CV nom de métier » ou en encore « CV compétences spécifiques », vous franchissez un nouveau cap en terme de visibilité professionnelle.

Le champ titre de votre CV

En dehors des champs réservés au nom, le champ titre du CV est l’élément le plus important pour le référencement de votre CV. C’est essentiellement grâce à ce dernier que vous pourrez vous positionner sur un nom de métier. Il convient donc de le soigner. Soyez avant tout précis et respectez le vocabulaire de votre métier.

Indiquez le poste que vous occupez ou auquel vous prétendez, suivi si possible d’un des éléments suivants :

  • votre secteur d’activité ;
  • votre spécialité si vous en posséder une ;
  • le nom de votre entreprise si vous êtes dans une stratégie de visibilité au service de votre poste actuel.

Par exemple :

  • « Ingénieur architecture navale » plutôt que « Ingénieur »
  • « Graphiste multimédia spécialisé Flash » plutôt que « CV graphiste »
  • « Directeur de projet web @ monentreprise » plutôt que « Directeur associé de PME »

En revanche :

  • Ne donnez pas un titre qui n’apporte aucune information comme “CV en ligne” ou “CV de prénom nom”.
  • N’indiquez pas « CV ». Nous indiquons aux moteurs de recherche qu’il s’agit de votre CV. Quant à vos lecteurs, ils comprennent immédiatement ce qu’ils lisent, inutile d’insister !
  • Evitez les titres trop longs. Par exemple : « Ingénieur en architecture navale spécialiste de la mécanique des structures et ayant une expérience de développement de logiciel de modélisation. 10 ans d’expérience ». En mettant trop de mots, vous diluez leur importance. Autrement dit, si vous mettez dix mots clés, chacun aura dix fois moins d’impact qu’un mot que vous auriez mis seul. Et surtout, un tel titre est parfaitement illisible. Réservez ces informations au texte de présentation.
  • N’indiquez pas dans le titre que vous êtes en recherche, ne donnez pas vos dates de disponibilité. Les titres du type « Etudiant à la recherche d’un stage à partir d’avril » donnent une information certes importante mais qui n’a pas sa place dans le titre.
  • Ne mettez pas un slogan ou une citation. Il est parfois tentant de vouloir faire preuve d’humour ou de créativité. Mais des slogans du type « Votre futur employé modèle » ou encore « Mon expérience au service de votre croissance » n’apportent aucune information, que ce soit au recruteur ou aux moteurs de recherche.
Le texte de présentation

Le module « texte de présentation » vous permet d’insister librement sur tel ou tel point de votre parcours.

Profitez-en pour placer quelques mots clés essentiels : intitulé de votre poste, spécialité et principales compétences.

Attention, toutefois, il s’agit de profiter de votre texte pour y placer quelques mots clés et non d’en faire un prétexte pour placer une liste de mots clés. Le style reste essentiel dans ce module. Ne le négligez surtout pas ! Evitez également les expressions standards du type « polyvalent & aimant travailler en équipe… » Soyez original et montrez votre motivation.

Les compétences

Les recruteurs affinent leurs recherches en indiquant les compétences qu’ils recherchent. Il est donc important de bien réfléchir aux termes que vous utilisez et aux compétences que vous mettez en valeur.

Avec le texte de présentation, c’est le lieu idéal pour insister sur les spécialités que vous n’avez pas pu placer dans le titre du CV.

Soyez précis et mettez à profit le classement par domaine de compétences. Et rappelez-vous : les compétences ne s’arrêtent pas aux niveaux informatiques et linguistiques…

Dans le premier exemple ci-dessous, faute d’organisation suffisante, il n’est pas possible de dégager une spécialité précise. En revanche, dans le second, la personne s’est concentrée sur son coeur de métier. Le degré de précision permet de comprendre quelles tâches elle a véritablement réalisé.

Expériences

Veillez à être précis dans l’intitulé de vos postes. Théoriquement, le nom de votre poste actuel doit correspondre au moins en partie au titre de votre CV. Pensez à placer des mots clés dans la description des missions.

N’oubliez pas de remplir les champs « “ajoutez plus de détail ». Les moteurs de recherche aiment l’information. Ces éléments supplémentaires ne pourront que vous servir. Il en va de même pour le petit descriptif de l’entreprise.

Un bilan de votre expérience peut-être une bonne méthode pour mettre en valeur des informations intéressantes. Evoquez par exemple l’évolution de vos ventes si vous êtes un commercial, les campagnes de communication réalisées si vous êtes du métier, les sites Internet réalisés…

En général

Soyez précis : toutes les informations que vous pourrez apporter dans les champs détails de l’expérience, etc. ne sont pas à négliger, bien au contraire. La richesse de votre CV sera toujours bénéfique. Même les informations qui n’apparaissent pas sur la page d’accueil sont importantes. Elles donnent du poids à votre CV.

Le juste équilibre

N’oubliez pas l’essentiel : votre CV doit rester avant tout lisible.

Insistez, mais pas trop lourdement. Il est important de répéter les trois ou quatre principaux mots clés. Ceci est bénéfique pour les moteurs de recherche et permet d’insister auprès du lecteur. Mais attention, aller au-delà de cette limite est contre productif. De surcroît, votre CV ennuierait les lecteurs.

Ne surchargez pas la page d’accueil de votre CV. Les destinataires finals de votre CV ne sont pas les moteurs de recherche !

Au final, optimiser votre CV pour les moteurs de recherche répond à une contrainte essentielle : choisir les informations pertinentes et les structurer. Ce travail permet aussi de capter l’attention du lecteur. En somme, en travaillant le contenu de votre CV, vous faites d’une pierre deux coups.

Pour aller plus loin :

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • viadeo FR
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks